Les Laboratoires MSD et AstraZeneca annoncent la prise en charge de LYNPARZA®

Avec plus de 5 000 nouveaux cas et plus de 3 000 décès par an en France, le cancer de l’ovaire reste un cancer rare mais de pronostic sombre. Mardi 28 janvier 2020, lors d'une conférence de presse, MSD France et AstraZeneca ont annoncé la prise en charge de LYNPARZA® comprimés pelliculés (olaparib). Il s'agit du seul traitement d’entretien de première ligne des patientes ayant un cancer de l’ovaire avec mutation des gènes BRCA actuellement disponible. En France, plus de 500 patientes pourraient bénéficier de ce traitement chaque année. Pour le professeur Pujol, chef du service d'oncogénétique du CHU de Montpellier, « l’arrivée de cette molécule fait du traitement personnalisé une réalité pour les femmes pour lesquelles un diagnostic de cancer de l'ovaire vient d’être posé ».

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire