Le rôle du pharmacien évolue

L’Etat va autoriser, à titre expérimental et pour une durée de 3 ans, l’administration par les pharmaciens du vaccin contre la grippe aux personnes adultes.
Objectif : améliorer la couverture vaccinale en France.
Cette évolution s'inscrit dans un contexte d'une défiance des français vis à vis des vaccins qui a pour conséquence :  « l'extension des maladies infectieuses ».

Le décret qui doit fixer les conditions d'application de cette expérimentation, sera voté dans l'hémicycle cette semaine.

Les commentaires sont fermés.